jeudi 19 janvier 2012

L'étrange vie de Nobody Owens - Neil Gaiman

Un nuit, un homme étrange assassine une famille entière, sauf le dernier né, petit garçon qui crapahute jusqu'au cimetière voisin. Adopté par les Owens, couple de fantômes, il vivra désormais dans ce cimetière, car s'il y est à l'abri, dehors l'assassin rôde toujours et cherche encore sa victime échappée.

J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman et de l'auteur en général, mais ma déception à été à la hauteur de mes attentes, immense. J'ai trouvé ce livre niais et baclé.

 Le plus gros reproche que j'ai à faire est le style d'écriture.
Les chapitres se succèdent quasiment sans liens entre eux, on suit Nobody qui grandit. Chaque chapitre est une nouvelle aventure, un peu comme dans une série télé, avec parfois quelques mots sur l'histoire de base (le méchant assassin) mais sans plus.
Le fond de l'histoire est intéressant, que ce soit du côté des méchants ou bien des habitants du cimetière, il y a beaucoup de secrets et de détails qui échappent aux lecteurs, ce qui rend la lecture passionnante car on veut comprendre, mise en haleine, j'ai dévoré le livre, pour me rendre compte que l'auteur ne répond quasiment à rien, d'où ma grande frustration en le refermant.
Le ton est très enfantin, un vrai conte, mais du coup je pense que c'est pour ça que l'auteur s'est retenu de trop en dire. On devine un monde riche et complexe, et des personnages passionnants, mais pour conserver le côté conte du roman, il se n'a pas écrit les parties plus sombres. C'est vraiment dommage. A mon gout il aurait fallu deux versions de ce livre, celle-ci pour les enfants, et une autre pour adultes, ou il aurait pu se laisser aller à son imagination pour nous dévoiler tout les ressorts de l'histoire.

Au final j'ai eu l'impression qu'il n'y avait pas vraiment de fin, ni de vraie histoire, je me suis sentie frustrée, surtout après en avoir entendu tant de bien.

Pour les personnages, c'est la même chose. Ils semblaient profonds et travaillés, mais on en apprends si peu sur eux, ils restent tant de mystère à la fin que je ne peux pas dire qu'ils m'aient plu. Silas m'a semblé le plus intéressant et j'aurai vraiment aimé en savoir davantage.
Le seul qui tire son épingle du jeu est Nobody, encore heureux vu qu'il est le héros du livre ! Mais même si je sais que c'est un enfant, j'avais une sacrée envie de le gifler, histoire qu'il comprenne quelque chose. Ce gosse est très désagréable, n'en fait qu'à sa tête et n'écoute rien de ce qu'on lui dit. Si encore il y avait une morale, comme un vrai conte, je comprendrais, mais même pas ! C'est juste un sale gosse.

Donc voilà, une énorme déception, un livre qui ne m'a rien apporté et que je déconseille vivement, que ce soit en tant que conte pour enfant ou pour un adulte. L'auteur survole son sujet et la fin arrive sans aucune réponse.

2 commentaires:

Au Rendez-vous Littéraire a dit…

J'ai aimé mais sans plus !!! J'avais craqué sur la couverture :) !!!

Caya a dit…

C'est vrai que la couverture est absolument magnifique ! C'est d'ailleurs pour ça que je l'ai acheté !

Enregistrer un commentaire