mercredi 25 janvier 2012

Miss Peregrine's home for peculiar children - Ransom Riggs

Quand il était enfant, Jacob adorait écouter son grand-père lui raconter des histoires fantastiques, celles de son enfance sur une île magique, entouré d'enfants aux dons extra-ordinaires.  A 16 ans, Jacob est témoins de la mort brutale de son grand-père et recueille ses derniers mots, qui ne semblent avoir aucun sens.
Pour pouvoir enfin guérir de ce traumatisme, et comprendre ce que ses derniers mots signifiaient  il décide de partir au Pays de Galles sur les traces et dans les souvenirs de son aïeul. Et si toutes ces histoires de son enfance étaient plus que ça ?


En voyant cette couverture et après avoir lu le résumé en vo, je pensais lire un roman moins porté sur le fantastique et plus sur l'horreur, j'ai donc été agréablement surprise (je n'aime pas l'horreur) de me rendre compte qu'il n'y est pas question de fantômes, de meurtres sanguinolents et de créatures étranges sous le lit. 

Le roman est en deux temps très distincts.
Dans le premier temps, on découvre Jacob et son grand-père, et le décès de ce dernier. Cette partie est très terre à terre. Jacob est effondré par la mort à laquelle il assiste, mais également par la "créature" qu'il a vu près de son grand-père. Je n'en dirais pas plus à ce sujet, je ne veux pas vous spoiler ! Mais c'est une partie assez sombre, on suit Jacob qui sombre mentalement après cette découverte et qui remet en question beaucoup de choses qu'il pensait établies à propos de son grand-père.
Dès le début Jacob m'a plu, il m'a touché, je l'ai trouvé juste dans sa peine et dans sa recherche de réponses. Il ne ressemble pas à un "gamin de 16 ans", et pour pouvoir comprendre enfin tout l'histoire il décide de traverser l'Atlantique, il en faut du cran quand même ! 
Une première partie donc posée qui permet de mettre en place les éléments.

Et ensuite, l'histoire, la vraie qui commence. Que de questions qui sont posées ! Ces enfants extraordinaires et leurs dons sont captivants. J'ai adoré la mythologie qu'a mis en place l'auteur, c'est un univers riche et original qui m'a complétement envouté.
Les personnages sont nombreux, mais pas suffisamment pour s'y perdre, et bien décrits. Certains me donnaient envie de les gifler (oui ce sont des enfants et comme tel, ils sont parfois insupportables), d'autres étaient beaucoup plus agréables, mais dans tout les cas, on ne peut pas dire qu'ils manquent de profondeurs. J'ai également apprécié que l'auteur n'est pas sur-décrit chacun d'entre eux, se contentant de nous mettre les photos au fur et à mesure.

Eh oui, les photos ! Superbes, vintage à souhaits, un peu déconcertantes au début, c'est assez inhabituelle comme procédé. Mais rapidement, elles ne me choquaient plus, et à chaque rencontre avec une nouvelle personne je tournais les pages pour voir la photo sachant qu'elle serait là. Je n'imagine pas le travail que ça a du être de trouver ces photos. Et franchement elles sont si harmonieuses que pendant toute ma lecture je me demandais si Ransom Riggs avait écrit son livre d'après les photos ou le contraire ?

Cette seconde partie est entrainante et  mystérieuse. J'ai trouvé le style d'écriture vif, des phrases courtes, pas mal de dialogues, un style assez clair et direct. La lecture en anglais est facilitée, et je pense que même pour ceux qui ne lisent pas beaucoup en anglais, ce roman est assez simple.


Pour ceux qui ont l'habitude de mon blog voici le traditionnel lien vers le blog de l'auteur ! Qui mérite d'être visité, très instructif sur Ransom Riggs, qui ets définitivement un artiste que je vais suivre désormais, ces photos sont juste magnifiques !


Que dire de plus ? J'ai adoré ma lecture et j'ai vraiment hâte de lire sa suite, si lire en anglais ne vous fais pas peur sautez dessus !

Lu dans le cadre d'une lecture commune en VO avec : Elise (l'organisatrice) ; Plumeline ; Avalon ; Miss Spooky Muffin ; Priline ; Sita  et Ptitelfe; passez lire leurs avis !


6 commentaires:

Ptitelfe a dit…

Je suis contente que tu ais également aimé ce livre ! J'ai également hâte de lire la suite, au niveau anglais, il faut quand même avoir des bases, il y a pas mal de termes qui ne sont pas utilisés au quotidien. mais bon, on comprend bien le contexte général :)

avalonbliss a dit…

Je ne connaissais pas le blog de l'auteur mais il est magnifique !

Miss Spooky Muffin a dit…

Je crois me souvenir qu'il dit à la fin avoir d'abord rassemblé les photos avant d'écrire l'histoire, mais je pense qu'il avait aussi l'histoire en tête en les cherchant... c'est à double sens ! Vivement la suite maintenant !

Elise a dit…

Oh moi aussi j'ai vraiment hâte de lire la suite :) Je suis contente que cette lecture t'ait plu également, une belle découverte !
Et comme toi, je suis vraiment tombée sous le charme de la mythologie créée par l'auteur, c'est vraiment original et bien construit.

J'espère que tu es partante pour une prochaine lecture Vo. Je pense l'organiser pour mi/fin-mars et j'ouvre début de semaine prochaine (ou ce weekend si j'ai le temps) un post sur mon blog pour que vous puissiez proposer des idées de lecture et après on vote ^^

A bientôt!

Caya a dit…

Merci pour vos commentaires !

Concernant le niveau d'anglais, je pense qu'il est assez facile, parce que le style de l'auteur est simple à lire, même si il utilise beaucoup de mots qui ne sont pas communs, un regard au dico et on comprend le sens. Mais je pense notamment à The Wise man's fear de Rothfuss, qui aime les tournures complexes et très longues, qui est beaucoup plus dur à lire. Là on a un roman beaucoup plus accessible.

Sur sa page Facebook l'auteur a annoncé que la suite devrait être publié l'année prochaine, chouette !

Pour la prochaine LC VO, je suis carrément prête, quasiment la moitié de ma biblio est en anglais, donc certains tout récents qui peuvent être sympa. Je surveille ton blog !

A bientôt.

Sita a dit…

Hé bien, c'est une réussite cette LC ! Désolée de passer si tard, mais j'ai publié ma chronique seulement hier soir et je ne voulais pas passer avant d'avoir mis la mienne en ligne... Je ferai mieux la prochaine fois !

Un peu moins conquise par Jacob, mais plus par les enfants. J'ai vraiment adoré cette idée de personnes âgées dans le corps d'enfant qui restent mentalement des enfants tout de même.
L'univers est en tout cas une réussite. Pas original, mais agrémenté d'une ambiance tellement captivante qu'au final on a l'impression d'une réunion d'éléments neufs alors qu'on les a tous forcément vus au moins une fois ailleurs :)

Vivement la suite !

(au fait, je vois que tu lis Millenium... J'espère que ça te plaira, j'ai beaucoup aimé cette trilogie, même si le début du premier tome est plutôt... indigeste !)

Enregistrer un commentaire