vendredi 4 novembre 2011

Tome 1 : Vampire et ... célibataire - MaryJanice Davidson

Betsy vit une très mauvaise journée, non seulement elle se fait virer mais en plus elle meurt ! Le pire est encore à arriver, en se réveillant à la morgue, elle se rend compte que quelqu'un la vêtue d'un affreux tailleur et d'une paire de chaussure bas de gamme ! Entre l'acclimatation à son nouveau régime et ces satanée vampires qui la confondent avec une reine annoncée par une prophétie, elle ne sait plus où donner de la tête !


Je n'aime pas beaucoup les livres sur les vampires en général, surtout ceux qui sont publiés en ce moment... Mais celui-là me tentait bien, à cause du côté "chick-lit" annoncé. Résultat, pas un coup de cœur mais juste une lecture agréable.

L'héroïne, Betsy est parfaite, tout droit sortie de Sex and the city, la seule chose important à ces yeux, son point faible ultime, les chaussures, ce qui provoque des situations vraiment hilarantes. Elle est complétement décalée par rapport aux autres vampires, mais également des humains, elle semble toujours à côté de la plaque. Elle incarne une vraie héroïne de chick-lit perdue dans un film d'horreur. Je l'ai trouvée pétillante et drôle, son simple personnage suffit à porter le roman.
Concernant les autres personnages, ils sont également de parfaits clichés du roman de chick-lit, à l'exception des personnages vampiriques, qui semblent à la limite de la parodie du genre.

Vous l'aurez compris, ce roman est dans l'exagération et le décalage. L'auteure semble écrire au second degré, excepté durant quelques cours paragraphes plus sérieux, où elle pose les bases d'une vrai saga. Personnellement j'ai trouvé l'histoire de fond, la prophétie et autres histoires de clan, un peu fade, pas vraiment travaillée, comme si le délire de Betsy avait pris le pas sur le reste. Ce manque de trame m'a un peu déçue, avec déjà 10 tomes publié en VO, je pensais me lancer dans une saga un peu plus réfléchie, malgré le côté superficielle de l'héroïne.

Je précise concernant le style d'écriture, que certaines scènes sont assez crues, et les dialogues n'adoptent pas vraiment un langage soutenu. Donc un livre à ne pas mettre dans toutes les mains, que celles qui évitent la vulgarité dans tout les sens du terme s'éloignent donc !

En résumé, c'est un livre sympathique mais je n'ai pas vraiment trouvé que c'est un bon début de saga. Je lirai le tome deux, qui attends dans ma PAL, mis je verrai pour la suite.

Pour aller plus loin voici un lien vers le site MaryJanice Davidson, en anglais bien sûr !

1 commentaires:

e2922ad6-5ed5-11e0-baab-000bcdcb471e a dit…

Je suis ravie de voir que je ne suis ps la seule à ne pas adhérer complètement à ce livre... même en le prenant au second degré.

Mypianocanta

Enregistrer un commentaire